Monsieur est mort - Karine SILLA


Vie quotidienne de FLaure : Monsieur est mort - Karine SILLA

Bonjour,
À nouveau un livre qui attendait sagement dans ma liseuse. Un roman fort, riche mais qui ne m'a pas entièrement convaincu. C'est une fiction inspirée d'une histoire vraie.
Challenge 1 livre / 1 mois = mars (Monsieur)


Monsieur est mort - Karine SILLA 


Résumé :

Vincent, on connaît son prénom un peu plus tard, reçoit un appel téléphonique de sa mère, Soraya, lui annonçant le décès de son père, il y a deux jours.
Le jeune homme a fui l'appartement et sa famille pour s'installer en Inde, à Calcutta, depuis 15 ans.
Sans réfléchir et parce qu'il sent que sa mère a besoin de sa présence, il prend un avion. Dès qu'il pose le pied en France, les traumatismes refont surface. Impossible pour lui de pousser la porte et se retrouver dans cet appartement chargé de mauvais souvenirs. N'a-t-il pas peur plutôt de rouvrir les blessures qu'il a essayé d'enfouir en partant loin ?
Est-ce que le décès de "Monsieur" peut générer des explications ?
Une question taraude Vincent (il parle de sa mère) : "Avait-elle vraiment su ce qui se passait sous son toit ? L'avait-elle déjà surpris sans que je le sache ?"
Le pardon est-il possible malgré les énormes blessures ?

  • Les personnages principaux
Louis RAMBALDINI : Divorcé, le père appelé par les 4 enfants "Monsieur", mort le 9 avril à 62 ans d'un cancer du côlon.
"Monsieur" n'a jamais travaillé ("Lorsqu'on me demandait son métier, je ne savais jamais quoi répondre.") et ne voulait pas que ses enfants travaillent. C'était un riche héritier d'origine Italienne. La famille vivait à Lyon depuis trois générations. Alberto, son père, avait très bien réussi dans le textile et Louis était fils unique. Il avait perdu sa mère à l'âge de 2 ans.
Soraya : épouse de Louis et mère de Gabriel, Vincent, Julien, Tristan. Ses parents sont morts dans un accident de voiture, elle avait 12 ans. Le papa (d'origine suédoise) travaillait dans un cabinet d'assurances et sa mère (d'origine Iranienne) était fleuriste. Elle était fille unique. Elle a rencontré Louis à 22 ans et lui en avait 30.
Une très belle femme qui ne pouvait pas résister au désir de Monsieur RAMBALDINI :
"Imbu de sa richesse, il n'avait vu aucun obstacle à son désir, pas même l'homme assis à côté d'elle. Il savait qu'il posséderait cette femme …"
Vincent : né en 1966. Il se drogue pour la première fois à 16 ans. Julie fut son premier et dernier amour à 17 ans. À 17 ans et demi sa vie s'écroule :
"Mais …, j'avais cessé de rire."
Gabriel : 18 mois de plus que Vincent. Les deux enfants sont très liés. Épaisse chevelure sombre, sans doute à cause des ancêtres Iraniens, et des yeux bleus turquoise.
Les deux autres garçons sont nés plus tard
Julien : s'est marié très tôt, à 18 ans avec une femme du double de son âge.
Tristan : est toujours chez ses parents. Enfant, il avait une longue queue de cheval avec des boucles blondes et ses yeux étaient bleus de mésange. On l'appelle YAZ.
"Le dernier de mes frères n'eut que deux prénoms : Tristan, Yasmine. Je croyais savoir qu'aujourd'hui Yasmine avait pris le dessus …"
Et bien d'autres … comme
Monsieur Guru KUMAR : directeur de l'atelier de textile où travaille Vincent en Inde
Victor : le majordome qui a 10 ans de plus que son maître, Louis. Louis était encore célibataire lorsqu'il est rentré à son service. Très dévoué. Il a même été au service d'Alberto, le père de Louis pendant quelques mois. Il a un fils, Joseph.
Mahault : petite-fille de 9 ans rencontrée dans la cour de l'immeuble des parents de Vincent. Elle définit Soraya comme "la princesse sorcière" et Louis "le méchant bossu".
Joseph : chauffeur de la famille. Vincent avait 4 ans lorsqu'il a pris son service.

Mon impression :

On ne peut pas dire que je me suis attachée aux personnages. En revanche il n'y en a qui m'ont insupporté.
Une famille riche matériellement mais qui n'a jamais su donner de la tendresse ou de l'amour. Le silence et les non-dits ont jalonné l'enfance des garçons, Gabriel et Vincent. Peut-être que cela a continué après le départ du cadet. Sans doute, à la vue du parcours des deux jeunes.
Un livre fort, lourd, pesant et un rythme lent.
Vincent est hésitant et on suit ses déambulations autour de l'appartement. C'est en se rappelant des souvenirs ou des lieux qu'il refait le parcours de son enfance. L'auteure nous décrit des anecdotes heureuses ou malheureuses. Le présent et le passé s'entremêlent.
Étonnant, Vincent rejette le temps passé mais dit toujours "chez moi" ou "à mon adresse" après 15 ans d'absence. Cette journée d'errance et une rencontre vont lui permettre de faire le point et de trouver le courage d'y aller.
Les sentiments sont presque un personnage. Ils sont très bien narrés et l'écriture vraie nous les rendent palpables. 
Très vite on suppose le secret qui a empêché Vincent de vivre heureux et l'a obligé de s'éloigner de sa famille. Mais le lecteur veut savoir si le pardon peut être possible. Le point final ne donne pas toutes les réponses que j'attendais.

En résumé (avis très personnel), à vous maintenant :
+ La belle écriture
- Une fin décevante
- Quelques répétitions
- À part Vincent et Gabriel, les autres personnages ne sont pas approfondis

Challenge 1 livre / 1 mois = mars (Monsieur) /challenge 26 livres /

💜 7.5/10 Vous avez aimé et vous le conseillez volontiers (ambiance pesante)

Titre : Monsieur est mort (21 août 2014) [lecture numérique pour moi]
Auteur : Karine SILLA
Éditeur : Éditions Plon
Collection : Littérature française
ISBN numérique : 978-2-259-22823-7
ISBN : 978-2-259-22746-9
Nombre de page numérique : 132
Nombre de page (papier) : 228
Prix : broché 16 € /numérique 9 € 99 /poche 5 € 95

Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI (non sponsorisé)
Regardez l'interview (vidéo) de l'auteure ICI,

Mots pour ce livre : 

exil, culpabilité, deuil, père, famille, angoisse, Inde, solitude, apparence, mère, silence, regret, abandon, nostalgie, mélancolie, tristesse,

phrases du livre (lecture numérique [Emplacement]) :

"L'écriture survient parfois comme une bombe à retardement pour faire resurgir du passé des chagrins enfouis." (Préambule E. 12)
"C'est ce qui arrive quand on ne veut pas mourir de chagrin, on cherche à respirer différemment, moins profondément, en veillant à laisser les sentiments flotter à la surface." (Chapitre I E. 148)
"Il adorait, par exemple, écrire des lettres et y laisser couler quelques larmes en guise de signature." (Chapitre II E.229)
"Mon garçon, tu as passé l'âge des enfantillages, appelle-moi donc Monsieur." (Chapitre III E. 405)
"Mais je ne suis jamais parti, et j'ai construit ma nouvelle vie à Calcutta." (Chapitre III E. 457)
"A l'inverse des habitations indiennes, toujours ouvertes sur l'extérieur, et comme prises dans le flux continu du cycle de la vie, ici, les immeubles semblaient emmurer l'existence de leurs habitants et conserver, dans leurs pierres, la trace du passage du temps." (Chapitre III E. 540)

"Les murs des appartements servent d'isoloir et personne n'écoute la douleur de ses voisins, ou, si l'on entend des choses qui pourraient éveiller notre conscience, on s'enferme à double tour, chacun derrière sa porte." (Chapitre IV E. 719)

"Des choses obscures se passaient chez moi, enfouies dans le silence, mais dont je percevais la lointaine résonnance." (Chapitre IV E. 841)
"Une chose était sûre, ce jour-là ; le diable était rentré chez nous et le mal n'avait plus de frontières." (Chapitre VII E. 1627)

Pour en savoir un peu plus :

L'auteure :

Karine SILLA est née à Dakar (Sénégal) en 1965.
Elle a une sœur Virginie BESSON-SILLA, productrice, et deux frères. Son papa est un diplomate des Nations unies d'origine Sénégalaise et sa maman est kinésithérapeute bretonne. Le métier du père les oblige à beaucoup déménager.
C'est une actrice, dramaturge, réalisatrice et scénariste ainsi que dialoguiste. Plus bas, vous trouverez une liste non exhaustive.
Elle est l'épouse de Vincent PEREZ. Ils ont 3 enfants Iman (1999), Tess et Pablo (2003). Auparavant, Roxane (1992) est née de son union avec Gérard DEPARDIEU.

L'éditeur Éditions Plon :

Vie quotidienne de FLaure : Monsieur est mort - Karine SILLA
Éclairer les lecteurs sur les mutations de notre société, procurer les clés pour mieux décrypter l’actualité, donner la parole aux littératures françaises et étrangères, faire partager nos passions avec les « dictionnaires amoureux », aller à la découverte des « terres humaines », telles sont les multiples vocations des éditions Plon depuis leur création en 1852.

D'autres titres écrits par cet auteur :

Monsieur est mort (2014) premier roman
Autour du soleil (2016)
L'absente de Noël (2017)

Théâtre :

"Le temps qui passe" avec Vincent PEREZ

Télévision (rôle) :

"Les Cordier, juge et flic (1992 à 1998)
"Une femme en blanc" (1997)

Cinéma (Allociné) :
Comme réalisatrice, scénariste, dialoguiste
"Un baiser papillon" 2011
Comme actrice
"Je vais te manquer" 2008
"La vie est à nous" 2008
"Il est plus facile pour un chameau" 2003
"Épouse-moi" 2000
"Jean Galmot, aventurier" 1990
"Sanguines" 1988
Comme actrice, scénariste, dialoguiste
"Peau d'ange" 2001


La couverture :

Photo de la couverture (Photo éditeur) : V. Podevin Plainpicture/Silveri

Vie quotidienne de FLaure : Monsieur est mort - Karine SILLA
On peut s'imaginer que c'est le fauteuil de Monsieur

Un des nombreux commentaires qui correspond à mon ressenti :

"Monsieur est mort est un roman sombre mais d'où jaillit une lumière crue, un texte écrit à l'os sans fioriture et pourtant bourré de subtilité et de sentiments." LePoint

Autres chroniques sur ce livre :

Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ? 

FLaure

Commentaires

  1. un livre qui pourrait me plaire, bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie de connaitre la suite ! Bon dimanche, à bientôt

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'ai été obligée de remettre un antispam, je recevais des messages "anonymes" en nombre. Désolée.

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
• Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
• Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire ou vous pouvez rester ANONYME
- Cocher la case "M'informer" pour recevoir un e-mail en cas d'une réponse de ma part
• Cliquez sur Publier enfin. Merci.

Le message sera publié après modération.

Les 5 articles les plus consultés depuis 7 derniers jours