Intime étrangère - Julien SALAMON


Vie quotidienne de FLaure : Intime étrangère - Julien SALAMON
Bonjour,
J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de cet auteur, Julien SALAMON. Je vous avais présenté son livre Quiproquo : Une abracadabrante odyssée. Julien m'a contactée pour je découvre son nouveau roman complètement différent.


Intime étrangère - Julien SALAMON 


Résumé :

Nous sommes à UBUD sur l'île indonésienne de Bali. Aujourd'hui, c'est NYEPI, le nouvel an balinais.
Gabriel se balade, seul, dans les rues. Son ami Anton, qu'il connaît depuis l'école primaire, a rejoint un copain.
Rose est assise à une terrasse. Son amie Mélissa n'est pas "dans son assiette".
Au cours de la soirée, les deux esseulés se rencontrent et on peut dire qu'ils éprouvent une attirance mutuelle.
Une grande histoire d'amour débute. Rose et Gabriel partagent, avec nous ces moments de bonheur. Seule ombre au tableau, le jeune homme est ambitieux, il veut prouver aux autres et surtout à son père, Philippe, qu'il est capable. Sa situation est très confortable maintenant. C'est Rose qui a subi les conséquences de cette ascension fulgurante. L'entrepreneur la délaisse complètement sans s'apercevoir qu'elle s'ennuie et souffre. Plus aucun échange n'est possible, Gabriel ne pense plus qu'à son travail.
"... l'argent t'a changé. Tu t'es désintéressé des choses simples au profit des choses superficielles."

Mon impression :

J'ai aimé l'ambiance, la bonne entente entre les personnages. La dépression de Gabriel face au chagrin, il comprend que Rose est tout pour lui. Mais il est trop tard. J'ai aimé le Gabriel rencontré à UBUD, sa course vers la réussite m'a déplu, je ressentais le chagrin de Rose, amoureuse comme au premier jour. Je me suis réconciliée avec lui ensuite.
"Cette course après le temps était son secret. Sa seule faiblesse."
Anton et Melvin, couple d'homosexuels et papas d'une petite Louise, sont drôles, touchants et aux petits soins pour leur copain. Madame Verneuil leur donne des sueurs froides lors de ses visites cela occasionne des moments très drôles.
Livre "mignon" qui se lit très vite. On rit, on est triste, en colère tout ceci en 140 pages (numérique). Un bon moment !
L'écriture est fluide, légère et comme pour le premier roman l'auteur donne beaucoup de détails sur les lieux. On s'y croirait. Julien sait glisser des messages sans plomber notre lecture. J'ai aimé l'hommage rendu aux victimes du 14 juillet à Nice. 
La photo de la couverture est belle. Ce beau visage en transparence qui laisse découvrir un paysage, du sud-est peut-être, résume bien les deux éléments du livre "la jeune femme et l'immobilier". Depuis quelques mois, j'ai déjà vu des couvertures qui reprennent ce procédé.
Ce livre m'a moins charmé que le précédent. C'est une romance, une belle histoire qui n'est pas ma lecture favorite. La chute m'a réjouie.
En résumé (avis très personnel), à vous maintenant :
+ les chapitres courts
+ les personnages attachants
+ les beaux sentiments développés
- une histoire pas assez étoffée

💜 6/10

Titre : Intime étrangère (17 août 2018) [lecture numérique pour moi]
Auteur : Julien SALAMON
Éditeur : auto-édité
ISBN : 978-1-717732-28-6
Nombre de page numérique : 141
Nombre de page (papier) : 238
Prix : broché 12 € /numérique 2 € 99
Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI (non sponsorisé)
Merci à l'auteur Julien SALAMON pour sa confiance et ce cadeau

Mots pour ce livre : 

Drame, culpabilité, accident, amour, couple, rocambolesque, immobilier, ambition,  

phrases du livre (lecture numérique [Emplacement]) :

"C'était comme prendre des bourrasques de joie avant de retrouver les vents moroses qui rôdaient autour de sa villa." (E. 783)
"Un ouvrage à plein temps qui exigeait de l'amour, mais aussi de la patience, de la générosité, et des sacrifices." (E. 1197)
Pour en savoir un peu plus :

La couverture :

Vie quotidienne de FLaure : Intime étrangère - Julien SALAMON

Autres chroniques sur ce livre :

Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?
Vous êtes tenté (intéressant) ou ce n'est pas votre genre de lecture ?

FLaure

Commentaires

manU_Bouquins a dit…
Merci pour cet avis qui donne envie ! :)
Ce n'est pas forcément une lecture qui m'attire mais j'imagine que ce livre se lit facilement. Bon dimanche FLaure
Coucou, je comprends complètement ta chronique ;) Moi, j'avais bien aimé cette lecture :D
A bientôt ;) et bon dimanche. Sandra.

Les 5 articles les plus consultés pendant ces 7 derniers jours

Rôti de porc au four en sachet cuisson

Pâte à pizza au Kenwood