Accéder au contenu principal

[Lecture] Prisonnière - Geneviève COUTANT

Vie quotidienne de FLaure : Prisonnière - Geneviève COUTANT


Bonjour,
L'année dernière, en novembre (le temps passe trop vite), Librinova, a eu la gentillesse de me proposer ce très court livre. Une lecture instructive qui nous fait découvrir la vie d'une personne handicapée, Clara GUITTON.




[Lecture] Prisonnière - Geneviève COUTANT




Résumé :

Sur le plateau de l'émission "On n'est pas rendus" animé par Roland, très connu dans le monde des médias, on fait la connaissance de Clara GUITTON.
Les chroniqueurs présents sont Neva et Yannick.
Deux invités par Clara GUITTON, Pierre BARDEAU, cinéaste engagé qui vient de réaliser "Infaisable", film sur l'intégration d'une personne handicapée en entreprise et Naëlle RIVA nommée "Principal Dancer" (danseur étoile) à l'american Ballet. Elle a 20 ans.
Le thème de l'émission d'aujourd'hui est le handicap.

Clara se présente. Elle est née dans une famille classique, austère et rigide. Elle fait de la danse. Nous sommes dans les années 60.
L'enfant est rebelle et veut être libre ce qui dérange ses parents. Il a été décidé de la placer dans "une maison de repos" (correction).

"Ma gaieté a disparu, je suis devenue méfiante, je sentais que je n'avais pas ma place, que je devais disparaître. En quelque sorte, c'est ce que j'ai fait en tombant malade … Toujours est-il que je suis devenue une personne handicapée."
Clara a 9 ans.

Une bataille incessante commence contre le corps médical, le monde de l'entreprise. Elle rencontre les étudiants des grandes écoles pour témoigner.
Grâce à son courage, son obstination Clara s'est reconstruite.
Une belle conclusion en la personne de Jean.

"Je me suis toujours sentie comme une guerrière, je devais toujours affûter mes défenses au cas où mais avec Jean, pas besoin de tout ça, j'ai commencé à me reposer et à sourire à la vie !"

  • Les personnages principaux

Clara GUITTON : a travaillé pendant 20 ans dans une grande entreprise de CAC 40 en effectuant l'intégration des personnes handicapées.
Neva : blonde aux yeux bleus elle est d'origine Russe et a un petit accent chantant
Yannick : Intellectuel. Il fait des phrases interminables
Pierre Bardeau : a fait le film "infaisable" avec la collaboration de Clara.
Naëlle RIVA : ses parents sont médecins - chercheurs. Son père est français et sa maman est américaine. La mutation de ses parents à Tokyo (elle avait 2 ans) lui a permis de connaître un maître Japonais qui faisait marcher les enfants sur une corde.

"C'est une méthode qui m'a énormément appris, notamment la maîtrise de moi-même et l'équilibre."

À 8 ans, suite à une nouvelle mutation des parents, elle intègre l'école du Bolchoï.

Mon impression :

Ce n'est pas un roman, ni une nouvelle. C'est comme si nous n'avions pas pu voir l'émission "On n'est pas rendus" et qu'un compte-rendu écrit nous était proposé.
Un montage intéressant qui donne à Geneviève une certaine liberté de parole.

Sous le personnage de Clara GUITTON, l'auteure se raconte.
On découvre son enfance malheureuse car elle ne rentrait pas dans le cadre que ses parents avaient fixé pour l'éducation de leurs enfants.
Les années passées dans les centres de rééducation où la maltraitance est courante. La rencontre avec une professeure de français va lui permettre de s'évader à travers les livres que celle-ci lui apporte.

Dans "Prisonnière", l'auteure veut sensibiliser le lecteur et la société sur le monde du handicap.
Elle ne prend pas de gants, elle est franche et dit les choses clairement.
Elle nous explique avoir subi les assauts, pour l'aider, de personnes bien intentionnées sans prendre en compte sa volonté. À méditer !
On imagine cet enfermement dans un corps qui ne veut plus lui obéir et qui la prive de la liberté qu'elle a tant désirée, malgré son éducation, jusqu' à l'âge de 9 ans.

Une lecture qui m'a instruite. Je côtoie des personnes handicapées, je ne vois plus "leurs différences" mais je ne suis moins à l'aise avec des personnes que je ne connais pas.
Pas larmoyant, pas de compassion, simplement la vie d'une personne à mobilité réduite qui se bat pour elle et les autres.

En résumé (avis très personnel), à vous maintenant :
+ Heureuse pour l'auteure
+ Nous éclaire sur l'attitude à avoir et les gaffes à ne pas faire même avec de bonnes intentions
+ Enrichissant

- Quelques phrases un peu longues
- Pas narratif, seulement un compte-rendu d'une discussion sur un plateau de télé.
- Les personnages invités par Clara, Pierre BARDEAU et Naëlle RIVA ne sont pas assez développés.

💜 7 /10 Vous avez aimé et vous le conseillez volontiers


Titre : Prisonnière (20 novembre 2017) [lecture numérique pour moi]
Auteure : Geneviève COUTANT
Éditeur : Librinova
ISBN numérique : 979-10-262-1397-0
Nombre de page numérique : 33
Prix : numérique 1 € 99

Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI (non sponsorisé)

Merci à l'auteure, Geneviève COUTANT et à Librinova pour cette proposition de lecture.


Mots pour ce livre : 

Santé, mémoire, médecine, biographie, témoignage, maladie, handicap, tétraplégie, courage, manuscrit,

phrases du livre (lecture numérique [Emplacement]) :

"les gens, voyant que j'ai des difficultés, veulent m'aider. (E. P. 9)
"ils se précipitent sur moi pour m'aider de force." (E. P 9)
"Je pense qu'il faudrait qu'il y ait des campagnes de sensibilisation dans le grand public comme on le fait pour la préservation de la planète afin que les gens appréhendent mieux la situation de cette population." (E. P 9)
"C'est pour ça que j'ai beaucoup aimé le film "Intouchables" car je m'y suis retrouvée." (E. P. 15)
"Il est indispensable de parler des "mauvaises pratiques" qui blessent les personnes handicapées et qui créent des malentendus. (E. P.19)
"je veux montrer une autre facette des personnes handicapées, celle que les médias ne montrent jamais, c'est-à-dire le juste milieu." (E.  P. 28)
"Bien sûr on va me dire que je caricature mais j'ai quand même du recul, je suis handicapée depuis plus de 50 ans et j'ai vu les choses évoluer à tous petits pas !" (E. P. 30)


Pour en savoir un peu plus :

L'auteure :

Voici comment Geneviève présente son écrit :
L'histoire que je raconte dans mon manuscrit est la mienne. Mon enfance et mon adolescence ont été violentes et tristes au sein d'une famille austère puis dans les institutions dans lesquelles j'ai été soignée et où je n'ai pas rencontré une grande chaleur humaine. Je me suis réfugiée dans les livres et dans l'art sous toutes ses formes car cela m'a aidée à vivre et j'ai rencontré l'homme de ma vie qui m'a acceptée comme je suis et qui est d'une générosité fascinante. Mon souhait et d'apporter aux lecteurs une autre facette du handicap et d'interpeller les politiques sur une population en marge de la société.

L'éditeur Librinova :


Vie quotidienne de FLaure : Prisonnière - Geneviève COUTANT


Voici comment la maison d'édition se présente :
Créée en mars 2014 par Laure PRETELAT et Charlotte ALLIBERT, deux entrepreneuses passionnées issues du monde de l'édition, Librinova est une plateforme d'autoédition numérique. 
Notre mission est d'encourager, accompagner et valoriser tous les écrivains qui deviendront, peut-être, les grands auteurs de demain ! Du polar à la littérature sentimentale, en passant par la fantasy, les romans historiques ou humoristiques, tous les styles se croisent chez Librinova.

La couverture :


Vie quotidienne de FLaure : Prisonnière - Geneviève COUTANT

Le chemin est semé d'embûches pour une personne handicapée.


Autres chroniques sur ce livre :
Les livres de Zélie (Ju'ju Lily)


Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?



FLaure

Commentaires

Kathleen Wolkaiw a dit…
Je ne sais pas si je me laisserai tenter car le format compte-rendu ne m'attire pas spécialement mais la thématique abordée semble vraiment intéressante. Il est important de sensibiliser les gens sur des sujets tel que le handicap. Je ne sais pas donc si je le lirai, mais je soutiens la démarche.
Merci pour la découverte !

Bonne soirée.

Posts les plus consultés de ce blog

Tel est pris qui croyait prendre - Roald DAHL

Bonjour, Deuxième livre que je chronique de cet auteur. Cette nouvelle lecture est tout aussi intéressante quoique j'aime moins "les nouvelles". Livre, du même auteur, chroniqué : Matilda

Gâteau à l'ananas et mascarpone

Bonjour, Un gâteau un peu riche à cause du mascarpone mais léger à manger. Je l'ai fait pour un soir après un repas simple puisqu'on a finit les restes du réfrigérateur. L'inspiration: RECETTES DE SORAWEL

Recette prise dans le cadre d'un tour en cuisine n° 221  par Stellalibera

Gâteau à l'ananas et mascarpone Pour 8 personnes Préparation 20 min et cuisson 30 min repos 60 min (1 h)
600 g ananas en morceaux surgelés PI…D 4 œufs 100 g beurre fondu oméga 3 doux 170 g sucre blond de canne 150 g farine T 45 5 g poudre à lever 250 g (1 pot) mascarpone
► Micro-ondes 30 S. ► Four 190°C pendant 30 min
Mélanger les œufs et le sucre. Ajouter le mascarpone. Bien mélanger l'ensemble. Verser la farine ainsi que la poudre à lever. Mélanger à nouveau. Ajouter le beurre fondu pendant 30 S. au micro-onde 900 W. puis les ananas coupés en dés (décongelés). Mélanger, verser dans un moule en silicone (ou pas, il faut alors le beurrer). Enfourner.
Mon impression: Très bon dessert moelleux. J'…

L'égarée - Donato CARRISI

Bonjour, Donato CARRISI est un auteur que je vous ai déjà présenté, en 2014, en vous parlant de son roman LE CHUCHOTEUR. Un livre qui m'avait happé. L'écrivain sait à nouveau nous tenir en haleine. Il y a eu un autre livre entre les deux "L'écorchée". Je ne l'ai pas lu.