Premières lignes #23 - 2018


Vie quotidienne de FLaure : Premières lignes #23 - 2018

Premières lignes #23 - 2018


Rendez-vous du samedi (ou dimanche) pour vous donner envie de découvrir ma lecture du moment
Les premières phrases … avant de lire ma chronique dans quelques temps


Vie quotidienne de FLaure : Premières lignes #23 - 2018 
Raphaël ! Va jouer !
Raphaël ne joue pas. Il contemple, comme toujours, et ne répond pas. sur le sable caressé lentement par la mer, juste à l'endroit où elle laisse son empreinte baveuse avant de repartir, l'enfant de huit ans termine goulûment sa glace.
Assis sur une chaise de plage, il regarde les allers-retours de l'eau qui vient lécher ses pieds. Il boit une ration d'infini. Certains jours, il regarde ce spectacle pendant une heure, seul, sans lassitude. Maman est un peu plus loin, allongée sur le sable sec. Raphaël a beaucoup de joie et d'apaisement à contempler les jeux d'eau et de sable. Maman et lui n'habitent pas loin de la mer. Souvent le soir, après l'école, ils vont se promener sur la digue, l'un contre l'autre. Raphaël se sent comme avec une amoureuse; il voit bien quand les hommes regardent Maman; il est jaloux et fier aussi. Parce qu'elle est avec lui, parce qu'il l'aime, lui.
Maman et Raphaël ne se quittent jamais, ils s'adorent.
Quand ils se promènent l'été, ils ...

 Difficile reconstruction d'un jeune enfant de 8 ans, Raphaël, après la disparition brutale de son seul point d'ancrage.

Titre : Raphaël (1 novembre 2017)
Auteur : Karine LANGLOIS
Éditeur : Rémanence
Nombre de page (papier) : 152

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Ma Lecturothèque.
Il s’agit de présenter chaque semaine l’incipit (premières phrases) d’un roman. Il vous permet de découvrir en quelques lignes un style, un langage, un univers, une atmosphère.

À samedi prochain

Vous êtes tenté (intéressant) ou ce n'est pas votre genre de lecture ?

FLaure

Commentaires

  1. Joli passage ... Il est dans ma PAL :)
    Bonne soirée Flaure

    RépondreSupprimer
  2. Ce theme me tente bien a condition que ce ne dois pas trop triste! Bisous !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'ai été obligée de remettre un antispam, je recevais des messages "anonymes" en nombre. Désolée.

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
• Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
• Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire ou vous pouvez rester ANONYME
- Cocher la case "M'informer" pour recevoir un e-mail en cas d'une réponse de ma part
• Cliquez sur Publier enfin. Merci.

Le message sera publié après modération.

Les 5 articles les plus consultés depuis 7 derniers jours