Premières lignes #12 - 2020

Crédit photo : https://s3.pixers.pics/pixers/700/FO/42/47/52/13/700_FO42475213_7f235261744b5c122d62ea6e88217e74.jpg

Premières lignes #12 - 2020

Rendez-vous pour vous donner envie de découvrir ma lecture du moment

Les premières phrases … avant de lire ma chronique dans quelques temps.

 

Une bête à tuer - Jean-François REGNIER

Prologue 

Huit années ont passé après que les États-Unis se soient passionnés pour l'affaire du « Hangar de Newton », l'histoire d'un kidnapping qui défraya alors la chronique.

Dans les faits, Miranda Forrester était appelée par son mari Weston pour le rejoindre dans un hangar de la banlieue de Boston. Arrivée sur les lieux, l'épouse découvre un endroit sordide au milieu duquel un matelas, à même le sol, porte des traces de sang. Weston a disparu. Grâce à une étude ADN précise, l'enquête de police révèle qu'un autre homme, Duncan Smith aurait été détenu dans le bâtiment. Les éléments recueillis ouvrent la voie à toutes les spéculations possibles. La police ne parvient pas à établir ce qui s'est véritablement passé, d'autant que Duncan Smith s'est, lui aussi, volatilisé tout comme un autre complice, Casey Dhong dont on a retrouvé le véhicule et qui serait vraisemblablement lié au dossier.

Quelques jours après la découverte de Miranda Forrester, un enfant de neuf ans, Gavin Scott, le fils de Duncan Smith et de Nadia Scott, disparaissait.

Ce que la police ignore c'est que Weston Forrester a enlevé et détenu Duncan Smith aux seules fins de lui faire commettre une série de crimes que lui-même était incapable d'exécuter. Smith refusait de tuer, contraignant finalement Forrester à éliminer les personnes dont il souhaitait se venger : Mireya Therock une outrageuse banquière et Clayton Teobeerty, un professeur pédophile. Au milieu de tout cela, Casey Dhong, un informaticien un peu trop curieux, est supprimé par Forrester qui brûlera son corps, repoussant ainsi la découverte de toute preuve. Forrester aidera également Nadia Scott, atteinte d'une maladie incurable, à se suicider.

Avant l'arrivée de Miranda au hangar, après une dernière mise en scène de Forrester, Smith parvient à s'échapper.

Les deux hommes sont recherchés.

Voici la suite de leur histoire.

 Une suite attendue et addictive (Le premier opus : ICI : Ma bête)

 

Titre : Une bête à tuer (10 février 2020)

Auteur : Jean-François REGNIER

Éditeur : Librinova

Nombre de pages (papier) : 218

 

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Ma Lecturothèque.

Il s’agit de présenter chaque semaine l’incipit (premières phrases) d’un roman. Il vous permet de découvrir en quelques lignes un style, un langage, un univers, une atmosphère.

 

À bientôt

FLaure

Commentaires

Les 5 articles les plus consultés pendant ces 7 derniers jours

Rôti de porc au four en sachet cuisson

Confiture de prunes d'Ente

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium

Rôti de porc au four