Premières lignes #11 - 2020


Vie quotidienne de FLaure : Premières lignes #11 - 2020

Premières lignes #11 - 2020


Rendez-vous pour vous donner envie de découvrir ma lecture du moment
Les premières phrases … avant de lire ma chronique dans quelques temps.
 
Vie quotidienne de FLaure : Premières lignes #11 - 2020

Tout a commencé le jour où Mlle Sonia, la maîtresse, nous a posé une question. Derrière les fenêtres, il y avait un grand soleil jaune qui brillait et les feuilles des palmiers bougeaient comme quand papa a pu se réveiller et qu’il me fait au revoir de la main à la porte de l’école et qu’il a ses gants verts parce qu’on est en hiver.
Mlle Sonia s’est levée de derrière son bureau, qui est celui de la maîtresse puisque c’est le plus grand, et elle a tapé des mains plusieurs fois, ce qui a fait des petits nuages de craie dans l’air. Elle a toussé un peu, aussi. Nazia dit que c’est à cause de la craie, qui fait dans la gorge comme quand on a mangé un sablé et qu’on a la bouche tellement sèche que des fois, si on ne boit pas d’eau, on vomit.
« Bien, et maintenant, avant la récréation, je voudrais que vous répondiez à la question suivante, les enfants », nous a dit la maîtresse.
Puis elle s’est retournée, a pris une craie rouge et a écrit au tableau, en très gros :
Quand je serai grand, je veux être…
On s’est précipités pour lever la main. Tous, même Javier Aguilar, qui n’en a qu’une parce que quand il est né l’autre n’avait pas poussé, alors il lève celle qu’il a, comme ça, en l’air, et l’agite très vite. La maîtresse a fait non de la tête plusieurs fois, peut-être cinq ou même plus.
« Chacun son tour, dans l’ordre. »
C’est la première rangée qui a commencé, et ainsi de suite jusqu’à la dernière, où je suis assis. Mlle Sonia a compté en tout :
Trois footballeurs au Barça, deux à l’Atlético de Madrid, deux à Manchester United et un Iniesta
Six Rafael Nadal
Deux mannequins super grandes et minces
Une princesse (Nazia)
Un médecin riche
Trois Beyoncé
Un Batman
Un pilote de ...

"Un roman sur l'enfance, les rêves pour dire l'amour et la puissance de l'imagination." (Librairie CONTACT)

Titre : Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins (2 janvier 2020)
Auteur : Alejandro PALOMAS
Éditeur : Cherche midi
Nombre de pages (papier) : 224

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Ma Lecturothèque.
Il s’agit de présenter chaque semaine l’incipit (premières phrases) d’un roman. Il vous permet de découvrir en quelques lignes un style, un langage, un univers, une atmosphère.

À bientôt

FLaure

Commentaires

Les 5 articles les plus consultés pendant ces 7 derniers jours

Rôti de porc au four en sachet cuisson

Gâteau à l'ananas et mascarpone

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium

Ragoût de veau aux asperges

Salade de hareng fumé bien accompagné