Accéder au contenu principal

Les yeux d'Arthur - Jean-Frédéric VERNIER


Vie quotidienne de FLaure : Les yeux d'Arthur - Jean-Frédéric VERNIER
Bonjour,
En 2014, Ateliers Henry Dougier voit le jour. Dans la collection "une vie, une voix", des vies ordinaires sont décrites. Il y a 3 titres déjà parus. Ce sont des faits réels.

Les yeux d'Arthur - Jean-Frédéric VERNIER


Résumé :

Tous les lundis, Frédéric, comme l'appelle Arthur (70 ans environ), vient dans le foyer pour adultes atteints de handicap mental.
L'auteur est bénévole chez les Petits frères des pauvres.
En plus de son handicap, Arthur a un cancer en phase avancée.
Une amitié et une connivence vont s'instaurer entre les deux hommes.
J'ai de la bienveillance pour lui. De la curiosité, je l'avoue, mais surtout de la bienveillance.
Pour Jean-Frédéric VERNIER, ces rencontres dépassent le rôle de bénévole. Il est très impliqué auprès de son protégé.
Arthur apprécie ces rendez-vous et les attend.
Arthur plante ses yeux dans les miens. "On est bien ensemble !" s'écrit-il
Et le ressenti de Frédéric :
Sentir le vieil homme, là tout près de moi, si vivant, si libre à sa façon, me rendait heureux.
Lorsque les visites en extérieure sont permises, Arthur revit et la maladie l'oubli.
Arthur, bonze rebelle, observe la ville avec voracité

Mon impression :

Témoignage émouvant.
J.F. VERNIER avoue avoir réinventé les dialogues entre le vieil homme et lui. Il a supprimé les nombreuses répétitions d'Arthur mais en a laissé quelques-unes. Tout le long du roman, c'est l'auteur qui parle.
Aucun voyeurisme dans ce récit. Arthur est un homme non agressif avec des idées bien arrêtées. Il aime quelquefois mener la danse.
Je t'emmène promener, Frédéric ! Allez, donne-moi la main.
... tu exerçais sur moi cette fausse tyrannie qui nous réjouissait tous deux.
Jean-Frédéric doit de temps en temps affronter des situations embarrassantes.  Il reste au début en retrait. Quand il le faut, il prend la parole pour soutenir "son ami" dans ses explications.
Une belle histoire, idyllique. L'auteur a écrit ce récit quelque temps après la fin de son engagement, il a gardé tous les bons souvenirs mais tous les lundis ne devaient être aussi enchanteurs.
Arthur est un personnage attachant qui vit dans un monde éloigné du nôtre mais avec des moments de presque lucidité. Il a beaucoup d'amour et de générosité à donner, il aime en recevoir. L'auteur a su l'apprivoiser, donner ce que le malade attendait.
Sans doute pas facile de reprendre le cours de sa vie après ... et de se consacrer à nouveau à une autre personne. Arthur est exceptionnel, des liens se sont créés. Est-ce que l'écrivain a pu garder une certaine distance pour se protéger ? Un bénévolat épuisant moralement sûrement.  
Jean-Frédéric Vernier est bénévole auprès de personnes malades et en fin de vie, il accompagne également des détenus. Il faut être fort et bien dans sa peau pour partager son temps avec toutes les personnes que l'auteur rencontre.
Merci Jean-Frédéric et Arthur pour le partage de vos moments et sorties du lundi. Ce fut très agréable pour moi. 
En résumé (avis très personnel), à vous maintenant :
+ J'aime bien la présentation des chapitres
+ Les feux rouges qui semblent sans intérêt, passionnent Arthur. Je ne les regarderai plus pareil et je penserai certainement au vieil homme.
+ L'écriture est simple et sonne vraie
+ Un éditeur et une collection à suivre

24. Sherlock Holmes - L`estropié : un des personnages est handicapé (Défi BABELIO)

💜 8/10 
Titre : Les yeux d'Arthur (7 février 2019)
Auteur : Jean-Frédéric VERNIER
Collection : Une vie, une voix
ISBN numérique : 9791031204604
ISBN :  9791031204598
Nombre de page numérique : 99
Nombre de pages (papier) : 130
Prix : broché 14 €/numérique 9 € 99
Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI (non sponsorisé)
Merci à l'auteur, Jean-Frédéric VERNIER, aux Ateliers Henry Dougier et Babelio "Masse critique"  pour cette proposition de lecture.

Mots pour ce livre : 

Amitié, handicap, maladie, tendresse, bénévolat, Petits frères des pauvres,

phrases du livre :

L'étrangeté d'Arthur me semble familière. P. 18
Arthur découvre la jouissance du pouvoir. P.77

Pour en savoir un peu plus :

L'éditeur Ateliers Henry Dougier :

Vie quotidienne de FLaure : Les yeux d'Arthur - Jean-Frédéric VERNIER

La couverture :

Vie quotidienne de FLaure : Les yeux d'Arthur - Jean-Frédéric VERNIER
Photo de la couverture : Réalisation : Nord compo, conception visuelle : Lucas MATHIEU

Autres chroniques sur ce livre :

Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?

FLaure

Commentaires

Pendant ces 7 derniers jours, les articles les plus consultés

Toast au magret fumé et foie gras de canard

Confiture d'abricots, poudre d'amande

Filet mignon de porc mariné, au barbecue

Rôti de porc au four en sachet cuisson

Gâteau à l'ananas et mascarpone