Lecture : La délicatesse du homard par MANEL Laure

Vie quotidienne de FLaure : Lecture : La délicatesse du homard par MANEL Laure


Bonjour,
Un livre que vous trouverez seulement en librairie, le 18 mai 2017 chez Michel LAFON. Je vous conseille vraiment de retenir cette date si ma chronique vous incite à lire ce roman.





La délicatesse du homard par MANEL Laure



L'auteur :
Laure MANEL (1978) a fait des études de lettres. Elle enseigne dans le Maine-et-Loire. 15 ans se sont écoulés et l'écriture devient évidente pour l'auteure.
La vie, son environnement est sa source d'inspiration. Elle aime parler d'amitié, d'amour, du deuil, des sentiments … des thèmes que l'on retrouve dans "la délicatesse du homard".

L'éditeur Michel LAFON :
Voici comment la maison d'édition se présente :
Créées en 1980, les Éditions Michel LAFON sont une des maisons d’édition les plus importantes en France, sans avoir pour autant renoncé à leur indépendance.
Avec plus d’une centaine de titres par an, le catalogue des Éditions Michel LAFON est d’une très grande variété : documents, témoignages, littérature française et étrangère, jeunesse, BD, beaux-livres.

D'autres titres écrits par cette auteure :
"La délicatesse du homard" a été auto-édité en novembre 2016 et devant son succès, les éditions Michel LAFON proposent une nouvelle édition brochée.
Laure est aussi l'auteure de :
  • 2 romans adultes :
"Histoire d'@", roman épistolaire moderne (juin 2015)
"L'Embarras du choix", roman contemporain (janvier 2016)
  • Mini-roman "La vie en Rose" pour les enfants de 8 à 11 ans (illustration Pauline ROBILIARD) [avril 2017 numérique et papier].

Résumé :
Deux personnages principaux dans ce roman, très attachants.
Deux vies meurtries par les circonstances de la vie.

François, 37 ans, s'occupe d'un centre équestre en Bretagne. Son travail, ses chevaux, ses élèves sont ses seuls intérêts. Il a à ses côtés Patrick, son second.
Lors d'une balade sur la plage sur le dos de Jador, François découvre une jeune femme inconsciente au pied d'un rocher. Il la ramène chez lui et appelle Michel son ami médecin. Rien d'inquiétant.
L'inconnue, Elsa, refuse de répondre aux questions mais accepte de passer quelques jours chez François pour se remettre.
Cette cohabitation se passe bien mais les deux personnages restent sur leur réserve. Elsa sait qu'elle doit partir très vite. François, lui, trouve curieuse son "invitée" et cela lui plaît.

Avant de partir, Elsa veut, en suivant les conseils de Patrick, réussir à s'approcher des chevaux. Elle a une peur bleue de cet animal. Pas facile quand on vit dans un centre équestre.

Qui est Elsa ? Pourquoi fuit-elle ?
Pourquoi François semble bourru, rude, renfermé ? Sous la carapace, tendresse et douceur ne demande qu'à se dévoiler.
Que de mystères ! François et Elsa ont tellement de choses à nous dévoiler.

La couverture :
Photo de la couverture : Une couverture toute en douceur, légère, le bleu de la mer, la robe rouge de la jeune femme.
Elsa semble réfléchir en marchant dans l'eau. Quelle direction prendre ? Pouvoir "oublier" et être heureuse ? Le bonheur est au bout de cette plage ?

Mon impression :
Bon moment de lecture. On s'attache à ce couple qui n'en est pas un. On espère qu'ils pourront se délivrer des blessures et qu'une nouvelle vie pourra leur apporter le bonheur. Au fil des pages on en apprend un peu plus.
Jusqu'au mot fin, François, Elsa et les autres ne nous laissent pas indifférents. On est heureux de vivre, à travers ce livre, auprès d'eux.
Une belle leçon de vie !

Les journées de François et Elsa sont un peu longues et répétitives. Une vie tranquille de province au rythme des cours, des dimanches avec le repas familial.

La composition du livre est intéressante, un chapitre nous donne les sentiments ressentis par François et dans le suivant c'est Elsa qui se dévoile. Les derniers chapitres sont touchants, même un peu larmoyants.

Les sentiments sont bien décrits avec beauté, cruauté. C'est un combat pour vivre heureux malgré les souffrances ressenties avant.
Elsa et François se respectent, se laissent le temps de faire leur chemin, selon leur rythme, vers la reconstruction.

La bretagne (le Finistère), la plage de Tréompan, est très présente dans ce livre, on découvre une région sauvage qui ne demande qu'à nous accueillir.
Il y a aussi Cartoon, le chat, qui adopte tout de suite Elsa, plus vite que son maître.

Un bémol pour moi, le récit est quelque fois ponctué de "con" et "merde" qui ne sont pas nécessaire dans le texte.




Merci à l'auteure, Laure MANEL, Michel LAFON pour cette proposition de lecture et NetGalley.
Lisez l'interview de l'auteure ICI, vous en apprendrez beaucoup
Le site de l'auteure ICI



💗💗💗 💗 (8.5/10)



Mots pour ce livre : émouvant, humour, délicatesse, passé, enfance, humain, réaliste, destin, sensibilité,



Quatre phrases du livre:
"Mon François, c'est un peu un homard … Un peu dur, un peu pinçant au premier abord. Mais derrière la carapace, il y a une délicatesse subtile et impromptue, goûteuse, qui ravit mon esprit."
"…. les secondes s'égrènent et tombent dans le passé pour que le temps s'écoule calmement et passe, passe, passe … juste respirer."
"… et on m'a pris mon enfance et mon adolescence."
"Comme si le destin donnait à Elsa toutes les raisons de fuir à nouveau."





Vie quotidienne de FLaure : La délicatesse du homard Manel Laure




Titre : La délicatesse du homard (mai 2017)
Épreuves non corrigées pour ma lecture
Auteur : Laure MANEL
Illustrateur :
Éditeur : Michel LAFON
Collection :
EAN numérique : 978-2-7499-3305-4
ISBN : 
Nombre de page numérique : 334
Nombre de page (papier) : 392
Traducteur :
Prix : broché 17.95€ /numérique 3.99€








Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?







FLaure

Commentaires

  1. Je confirme un roman à découvrir vraiment.

    RépondreSupprimer
  2. Une très belle découverte pour moi également :) J'aime bien ta façon de présenter tes chroniques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je suis contente que la présentation plaise. Je m'adapte à ce changement pour mon blog.

      Supprimer
  3. J'ai déjà entendu parler de ce livre et j'avoue qu'il me tente pas mal! Je ne savais pas qu'il était autoédité à l'origine, tu me l'apprends!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

J'ai été obligée de remettre un antispam, je recevais des messages "anonymes" en nombre. Désolée.

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
• Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
• Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire ou vous pouvez rester ANONYME
- Cocher la case "M'informer" pour recevoir un e-mail en cas d'une réponse de ma part
• Cliquez sur Publier enfin. Merci.

Le message sera publié après modération.

Les 5 articles les plus consultés depuis 7 derniers jours

[Lecture] Long Island par BOLLEN Christopher

Confiture de prunes d'Ente

Marmite de haricots verts et filet mignon de porc