Accéder au contenu principal

Lecture : D'après une histoire vraie par Delphine DE VIGAN

Vie quotidienne de FLaure : D'après une histoire vraie par Delphine DE VIGAN


Bonjour,
Depuis le temps que l'on me parle de ce livre, je l'avais même mis sur ma liste de Noël. Mais c'est une amie qui me l'a prêté pensant que je serai contente de le lire.


D'après une histoire vraie par Delphine DE VIGAN


Delphine de Vigan (1966) est née à Boulogne-Billancourt. Avant de vivre de sa plume elle est directrice d'études dans un institut de sondages. Elle écrit le soir. La romancière est la maman de deux enfants et partage sa vie avec François Busnel.
Elle a commencé par écrire un roman, "Jours sans faim" (2001 Grasset) sous le pseudonyme de Lou Delvig.
Delphine est romancière (8 livres) mais aussi réalisatrice.

D'autres titres écrits par cet auteur :
- "Jours sans faim" 2001 (le sujet : l'anorexie)
- "Les jolis garçons" 2005 Recueil de nouvelles
- "Un soir de décembre" 2005
- "No et moi" 2007
- "Les heures souterraines" 2009 (le sujet : le harcèlement moral dans le monde du travail)
- "Rien ne s'oppose à la nuit" 2011 (le sujet : trouble (sa mère en souffre) bipolaire)
- "D'après une histoire vraie" 2015

Distinctions :
- "No et moi"
Prix des libraires (2008)
Prix du Rotary International (2009)
- "Les heures souterraines"
Prix du roman d'entreprise (2009)
Prix des lecteurs de Corse (2010)
- "Rien ne s'oppose à la nuit"
Prix du roman Fnac (2011)
Prix Roman France Télévisions
Prix Renaudot des Lycéens
Prix des lectrices Elle (2012)
- "D'après une histoire vraie"
Prix Renaudot (2015)
Prix Goncourt des Lycéens

Cinéma :
- "No et moi"
Adaptation au cinéma par Zabou Breitman (2010)
- "Les heures souterraines"
Roman adapté pour Arte par Philippe Harel
- "Tu seras mon fils" (sortie 4/7/2011) Co-scénarisation du film de Gilles Legrand avec Niels Arestrup, Lorant Deutsch, Patrick Chesnais, Anne Marivin, Nicolas Bridet …..
- "À coup sûr" (sortie 15/1/2014) réalisation de son premier film avec Laurence Arné, Eric Elmosnino, Valérie Bonneton, Didier Bezace, Julia Faure …..

Résumé :
En 2011, Delphine de Vigan écrit un livre "Rien ne s'oppose à la nuit" qui parle des troubles bipolaire. Elle connait bien le sujet, sa mère en souffrait.
Cette écriture et ce succès empêchent l'auteur de se remettre devant une page, de reprendre un crayon, d'ouvrir un ordinateur. Un blocage complet même pour les moindres petits écrits de la vie courante.
Elle rencontre une jeune femme L. qui évolue dans le même milieu (L. est "nègre", un écrivain qui écrit à la place des autres, mais qui reste dans l’ombre) qu'elle et une amitié se crée. Mais L. va vite devenir envahissante, inquisitrice. Emprise mentale qui va la mener vers la dépression, la déchéance …. Mais ni le compagnon, François, ou les deux enfants, Louise et Paul ne le remarquent.
Pour la mettre encore plus mal à l'aise, Delphine reçoit régulièrement des lettres anonymes malveillantes.


Mon impression :
Ce livre est composé de trois parties. On a du mal à définir ce qui est la réalité et la fiction.
Qui est L. ? Elle veut quoi ? Existe-t-elle ou est-elle que dans l'imaginaire de la romancière ? Tout le long du livre, on se pose ces questions.
Voilà donc le pouvoir d'un auteur. Nous appâter et ensuite nous emmener où il le désire. Bravo c'est réussi mais je n'ai pas adhéré complètement à cette histoire. Et la fin ne nous éclaire pas plus, fiction ? Autobiographie ? Imaginaire ? Vous me direz ce que vous en pensez.
Pas si enthousiaste que certain. Le rythme est décousu, inégal et le comportement de L. m'a laissé indifférente.
Par contre je comprends la réaction de l'auteure. Après un beau succès, en plus avec un livre qui vous touche au plus profond, il doit être difficile de se remettre à écrire. Et là dans ce livre "fiction" l'environnement hostile n'arrange pas les choses.



Mots pour ce livre : poignant, perturbant, complicité, oppressant, manipulation, fascinant, réflexion, machiavélique,




Une phrase : François (prénom dans le livre et celui de son compagnon), qui partage la vie de Delphine, lui dit un jour "Tu sais parfois, je me demande s’il n’y a pas quelqu’un qui prend possession de toi."





Titre : D'après une histoire vraie (2015)
Auteur : De Vigan Delphine
Éditeur : JC Lattès
ISBN : 9782709648523
Nombre de page numérique :
Nombre de page (papier) : 479 pages
Traducteur :

Ce livre est aussi en format numérique


Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?




FLaure

Commentaires

manU B a dit…
Un coup de cœur pour moi !!
barbara a dit…
je ne l'ai pas lu mais j'ai commencé cet été "un soir de décembre", pour l'instant le livre est à l'abandon ... je vais le reprendre bientot
ISCA ISABELLE a dit…
Pour avoir lu "rien ne s'oppose à la nuit", je n'ai certainement pas en envie de renouer avec D. de Vigan. Très dérangeant ce roman.
la nonna a dit…
j'avais lu "No et moi"...un bon bouquin, merci du partage

Posts les plus consultés de ce blog

Tel est pris qui croyait prendre - Roald DAHL

Bonjour, Deuxième livre que je chronique de cet auteur. Cette nouvelle lecture est tout aussi intéressante quoique j'aime moins "les nouvelles". Livre, du même auteur, chroniqué : Matilda

Gâteau à l'ananas et mascarpone

Bonjour, Un gâteau un peu riche à cause du mascarpone mais léger à manger. Je l'ai fait pour un soir après un repas simple puisqu'on a finit les restes du réfrigérateur. L'inspiration: RECETTES DE SORAWEL

Recette prise dans le cadre d'un tour en cuisine n° 221  par Stellalibera

Gâteau à l'ananas et mascarpone Pour 8 personnes Préparation 20 min et cuisson 30 min repos 60 min (1 h)
600 g ananas en morceaux surgelés PI…D 4 œufs 100 g beurre fondu oméga 3 doux 170 g sucre blond de canne 150 g farine T 45 5 g poudre à lever 250 g (1 pot) mascarpone
► Micro-ondes 30 S. ► Four 190°C pendant 30 min
Mélanger les œufs et le sucre. Ajouter le mascarpone. Bien mélanger l'ensemble. Verser la farine ainsi que la poudre à lever. Mélanger à nouveau. Ajouter le beurre fondu pendant 30 S. au micro-onde 900 W. puis les ananas coupés en dés (décongelés). Mélanger, verser dans un moule en silicone (ou pas, il faut alors le beurrer). Enfourner.
Mon impression: Très bon dessert moelleux. J'…

L'égarée - Donato CARRISI

Bonjour, Donato CARRISI est un auteur que je vous ai déjà présenté, en 2014, en vous parlant de son roman LE CHUCHOTEUR. Un livre qui m'avait happé. L'écrivain sait à nouveau nous tenir en haleine. Il y a eu un autre livre entre les deux "L'écorchée". Je ne l'ai pas lu.