Lecture : Mort à bord par BARRIERE Michèle

Vie quotidienne de FLaure : Mort à bord par BARRIERE Michèle


Bonjour,
Le Livre de Poche et NetGalley m'ont permis de connaître une auteure, Michèle Barrière, et de découvrir un livre qui m'a plu. Merci d'avoir répondu positivement à ma sollicitation.





Mort à bord par BARRIERE Michèle


L'auteure :
Michèle Barrière (1953) est née à Nevers dans la Nièvre.
Elle a fait des études d'histoire à Paris.
C'est une militante "des amis de la terre", elle aide au développement en Asie, Afrique (elle y a séjourné) et Amérique latine. Elle est membre du conseil scientifique de l'association Slow Food France (sauvegarde du patrimoine culinaire mondial). Elle a écrit dans la revue "Régal".
On peut lui donner comme étiquettes celle d'historienne de la gastronomie et auteure de romans policiers avec une connotation historique et gastronomique.

L'éditeur Le Livre de Poche
Voici comment la maison d'édition se présente :
C’est en février 1953 que paraissent les premiers « Livre de Poche », Koenigsmark de Pierre Benoit (le n°1), L’Ingénue libertine de Colette, Les Clefs du royaume d’A.J. Cronin, Pour qui sonne le glas d’Hemingway… Ils valent alors deux francs, soit à peine plus que le prix d’un quotidien, un peu moins que celui d’un magazine …..
Si vous voulez lire l'historique complet c'est ICI

Quelques autres titres écrits par cette auteure : (Tous les titres de Michèle Barrière sont au Livre de Poche.)
La saga des Savoisy
"Meurtres à la Pomme d'or": roman noir et gastronomique au temps de la Renaissance
(2006)
"Souper mortel aux étuves" : roman noir et gastronomique à Paris au Moyen Âge
(2006)
"Natures mortes au Vatican" : Roman noir et gastronomique en Italie à la Renaissance
(2007)
La saga du maître d'hôtel de François 1er
"Le Sang de l'Hermine" (2011)
"De sang et d'or" (2012)
"La France à table" (2015)

Télévision :
Elle est auteur avec Philippe ALLANTE d'une série documentaire "Histoire en cuisine" ARTE (2007)

Résumé :
Nous sommes en 1936, ce sont les premiers congés payés. Deauville est envahi et les habitués richissimes sont scandalisés. Parmi eux, il y a Adrien Savoisy, 36 ans, qui passe ses étés dans la ville balnéaire. Il vit de ses rentes et fait des chroniques gastronomiques à la radio. Il espère que ces vacances vont lui permettre d'oublier le décès de Rebecca et les événements inquiétants qui se passent en Espagne.

Même sur le quai n°2 de la gare saint-Lazare, il y a des bousculades. Adrien est heurté et se retrouve au sol après qu'une jeune fille, Thérèse Madec, l'ait percuté avec sa canne à pêche.

Il retrouve Thérèse et ses amies, Denise et Yvette à Deauville. Une attirance réciproque se noue entre Thérèse et Adrien. Il est heureux de faire découvrir "son monde" aux trois jeunes filles.

Mais un malheur frappe le maître d'hôtel du Normandy, Albert Mazet, où il est descendu. Sa fille, Suzanne, a disparu. Le papa est très inquiet. Quelques jours après on retrouve le corps sur la plage. Un autre meurtre est perpétré. Mais qui est le coupable ?

Adrien décide d'embarquer avec Thérèse sur le Normandie pour éloigner sa bien-aimée de ses drames. Elle sera à l'abri. Le bateau va les emmener à New York. L'arrivée est prévue dans quatre jours.

Adrien fait découvrir à sa "Thérèse", le luxe, les cabines spacieuses, le dîner à la table du commandant, Pierre Thoreux, le service à toute heure, une vie de rêve.
Le répit sera de courte durée d'autres meurtres sont commis. Adrien et Thérèse se sentent dans l'obligation de mener une petite enquête. Ils ont trouvé une aide précieuse en la personne de la princesse Marthe Bibesco, roumaine, écrivaine sous son nom de plume Lucie Decaux.

Des rebondissements interviennent tout le long du roman et presque jusqu'au mot fin. Qui est le coupable ? Le mode opératoire est identique à Deauville et sur le bateau selon le commissaire Vieillard.

La couverture : Paul Iride, le Normandie (plaquette publicitaire 1935)

Vie quotidienne de FLaure : Mort à bord par BARRIERE Michèle


Image stylisée prise d'une passerelle montrant le pont avec ses divertissements, ses chaises longues, ses points rencontres. On aperçoit la mer.

Mon impression :

Comme je ne connais pas l'auteure, j'ai été surprise et heureuse de voir les repas, pris par les personnages, très détaillés. Et encore plus étonnée de lire des recettes, qui semblent faciles, à la fin du roman. En lisant la biographie, je comprends mieux.

L'auteur arrive à nous faire rêver surtout lors de la croisière sur le Normandie.
Adrien et Thérèse sont charmants. Je crois moins à l'aisance de la jeune fille, 26 ans, dans ce milieu. Elle est institutrice et n'a jamais, sans doute, côtoyée ce monde plein de conventions.

L'enquête est présente mais il y a beaucoup d'autres choses à découvrir dans ce roman. En lisant, je pensais à Hercule Poirot qui était toujours au bon endroit et participait à l'enquête avec parcimonie pour ensuite donner la conclusion.

Des références concernant d'autres livres jalonnent le récit.

J'ai passé un bon moment en lisant ce livre.
Ne vous attendez pas à une intrigue complexe. Certains vont sans doute (pas moi) trouver l'assassin assez vite. Mais ce livre nous fait découvrir l'année 1936 avec ces congés et la guerre que l'on ne sent pas très lointaine.
Pour ma part, je n'aurai sans doute jamais la chance (cela ne me tente pas du tout) d'aller dans l'hôtel "le Normandy" ou sur un paquebot, l'auteure nous donne beaucoup de détails. Elle donne envie aussi de cuisiner, on salive tout le long de la lecture.




Merci à l'auteur, Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche ainsi que NetGalley pour cette proposition de lecture.
Pour connaître l'auteur un peu mieux ICI (Libération /portrait 2007)
Le Site officiel de l'auteure



💗💗💗 (6/10)



Mots pour ce livre : luxe, policier, historique, amour, meurtre, littérature française, recette, cuisine, vacances, congés payés, Deauville, Normandy, Normandie, paquebot, hôtel,



phrases du livre:
"Moins de recettes que d'habitude … Je dois avouer que je partage l'avis mitigé d'Adrien sur la cuisine de palace …"
"… avait l'air affolé d'une souris prise au piège."
"Les chemins faits de planches posées sur le sable ont été installés afin que les élégantes n'abîment pas robes et souliers."
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." (Sénèque)






Titre : Mort à bord (17 mai 2017)
Auteur : Michèle BARRIERE
Illustrateur :
Éditeur : Le Livre de Poche (Tous les titres de Michèle Barrière sont au Livre de Poche.)
Collection : Policier / Thriller
EAN numérique : 978-2-253-11038-5
ISBN : 978-2-253-19137-7
Nombre de page numérique : 256
Nombre de page (papier) : 256
Traducteur :
Prix : Poche 12€30 /numérique 8€99

Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI (non sponsorisé)



Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?







FLaure

Commentaires

  1. Ça fait bien longtemps que je n'ai plus lu de livre de cette époque. Ta critique donne envie de le découvrir. Bonne soirée, à bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Cette petite saga originale a su me séduire ! ! Elle peut se lire dans le désordre, tant mieux, parce que j'ai commencé par Meurtres au Potager du Roy, qui se passe à la fin du XVIIème siècle, avant de m'apercevoir que les tomes précédents, qui se passaient à la Renaissance et au Moyen Âge avaient aussi pour héros des membres de cette fameuse famille des Savoisy, que l'on va suivre jusqu'au XXème siècle... je trouve que Michèle Barrière a eu une très bonne idée de mêler intrigue policière à une description de la gastronomie d'époque... étudier l'Histoire à travers la cuisine et son évolution, c'est assez intéressant ! Je ne sais pas si je lirais les tomes les plus contemporains, ils ne me tentent pas vraiment, mais il faut maintenant que je me lance dans Souper Mortel aux Etuves, Meurtres à la Pomme d'Or et Nature Morte au Vatican ! ;)

    Contente de voir que cette lecture a su te convaincre... ! ! Je ne crois pas avoir vu que tu aies lu les autres tomes, tu projettes de le faire du coup, ou pas du tout ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est ma première lecture de cette auteure. Je ne sais pas si je lirai un autre livre d'elle. Je n'en ai pas en prévision. Mais ... pourquoi pas. Je vais te suivre sur G+, tes lectures me paraissent intéressantes.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

J'ai été obligée de remettre un antispam, je recevais des messages "anonymes" en nombre. Désolée.

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre:
• Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
• Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire ou vous pouvez rester ANONYME
- Cocher la case "M'informer" pour recevoir un e-mail en cas d'une réponse de ma part
• Cliquez sur Publier enfin. Merci.

Le message sera publié après modération.

Les 5 articles les plus consultés depuis 7 derniers jours

Marmite de haricots verts et filet mignon de porc

Confiture de prunes d'Ente

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium