Sortie: Le "vieux Montmartre" (2013)

Vie quotidienne de FLaure: Eglise Saint-Pierre de Montmartre

Bonjour,
Pas plus tard que samedi dernier nous avons découvert un autre Montmartre, pas le touristique mais celui que notre guide, conférencière de la ville de Paris, aime faire découvrir.

Conseil si cela vous tente:
  • Bien se chausser, les rues sont presque toutes pavées.

La visite:
Rendez-vous à 14 heures (arrivée 10 min avant) sur le parvis de l'église Saint-Pierre de Montmartre (Rue du Mont - Cenis) qui se trouve tout près du Sacré cœur et le cimetière du calvaire qui est ouvert que le 1/11.

Historiquement, l'ancien territoire de la commune de Montmartre comprend la partie ouest du 18e, la partie nord du 9e ainsi qu'une partie du quartier des Batignolles, couvrant ce qui fut le territoire de l'Abbaye des Dames de Montmartre durant sept siècles.
  
Nous descendons la rue des saules pour voir sur notre droite le clos de Montmartre où a été planté une vigne. Les vendanges, tous les ans, sont une fête pendant laquelle les 300 L de vin sont vendus aux enchères.

Vie quotidienne de FLaure: Vignoble de Montmartre


Juste un face, au coin de la rue des saules et la rue Saint-Vincent se trouve le cabaret "le lapin agile" (toujours en activité, ce lieu accueille de jeunes chanteurs qui font revivre les veilles chansons et qui font découvrir leurs compositions). De nombreux artistes ont fréquenté les lieux: Verlaine, Courteline Renoir, Alphonse Allais … et bien d'autres.

Vie quotidienne de FLaure: Le lapin Agile

Nous avons aussi découvert (dans le désordre) un endroit insolite dans Paris, un havre de paix de style un peu anglais: la villa Léandre. Nous avons traversé le square Suzanne Buisson pour découvrir le moulin de la galette installé dans une propriété privée. Le moulin de galette était jadis une ginguette, c'est le seul moulin qui reste en état de marche sur la butte. Nous avons vu aussi la cité internationale des arts où des artistes peuvent rester pendant 1 an en résidence. Un beau coin de verdure.

Vie quotidienne de FLaure: la cité internationale des arts


Nous avons pu voir aussi une grande villa "la folie Sandrin" situé au 22 rue Norvins. M. Sandrin fait construire cette grande et belle villa en 1774. Au 19 ième siècle cette maison devient une maison de repos qui accueilli Gérard de Nerval (Ecrivain 1808 / 1855). Jacques Arago (romancier, auteur, explorateur (1790 / 1854) y a fait aussi un séjour. En 1814, ce bâtiment a été aussi le QG du général "félon" de Langueron.

Vie quotidienne de FLaure: La folie Sandrin


Nous sommes passés devant l'hôtel particulier que le dessinateur Poulbot a acquis grâce à son succès.
Nous avons terminé cette visite qui dure environ 2 heures par le cimetière Saint Vincent qui n'accueille plus de nouvelles concessions. Il est toute en pente et abrite des célébrités Marcel Aymé, Maurice Utrillo et Jean Carné … il y a 900 caveaux.

Mon impression: Visite très agréable, il faisait un peu frais mais le soleil était présent. Nous étions environ 25 personnes, c'est un peu nombreux surtout que la guide n'a pas une voix portante. Il faut bien choisir sa place. Ce serait dommage de se priver de toutes les explications car cette visite est riche en anecdotes très intéressantes.
Je vous donne l'adresse du site si cette visite (ou une autre) vous intéresse: http://www.intermezzo-visites.fr/

Le prix 10€ /pers. (nous avons payé 10€ pour 2 grâce au site "groupon")


FLaure
Article NON sponsorisé

Commentaires

Les 5 articles les plus consultés depuis 30 jours

Filet mignon de porc mariné, au barbecue