La maison du loch: Compte-rendu de lecture (février 2013)


Vie quotidienne de FLaure: La maison du loch de Patricia Wentworh

Bonjour,
Voici le compte-rendu du livre que je devais finir fin février, mais j'ai pris un peu de retard.

La maison du loch de Patricia Wentworth

L'auteur d'abord: Patricia Wentworth [1878 - 1961]  pseudonyme de Dora-Amy -Elles est l'auteur de romans policiers dont le dernier date de l'année de sa mort: "meurtre en sous-sol". Elle est élevée en Angleterre mais va vivre en Inde. En 1906 (elle est veuve), elle revient vivre dans son pays d'origine avec  ses enfants. En 1920, elle épouse un lieutenant-colonel. Elle est connue en France surtout pour ses romans dont l'héroïne est Miss Maud Silver.

Résumé: Ce livre a été édité la première fois en 1934 (bien avant les rumeurs sur les lochs, vous verrez pourquoi je dis cela).
Elias Paulett, un homme très riche va bientôt mourir. Ses seuls héritiers possibles sont sa nièce Hilda et son secrétaire Gale. Il épouse Hilda pour mettre la main sur le magot. Mais le testament désigne Ann Vernon, une autre nièce. Elias ne l'a jamais vu.
Ann, au courant de rien, et vivant dans une grande pauvreté accepte de devenir dame de compagnie de Madame Halliday, mère de James. Mais elle ne se doute pas de la complicité qui lie Gale et James. Ils ont des intentions d'assassinat pour que l'héritage aille bien à Hilda.

Mon impression: Un huit clos oppressant pour Ann, mais aussi pour les lecteurs. Ann est sur une île et les occupations sont restreintes. Cela se ressent dans la lecture. L'intrigue n'est pas prenante malgré que progressivement on se laisse entrainer. Le dénouement est surprenant et déroutant.
L'auteur met aussi l'accent sur la vie des héritières qui étaient courtisées surtout pour leur fortune dans les années 30.


Et vous alors, qu'en avez-vous pensé?

FLaure

Commentaires

manU a dit…
Je n'ai encore jamais lu cet auteur, un jour peut-être...
Merci pour ton billet.
Ce que j'aime par-dessus tout, avec les éditions 10/18, ce sont leurs couvertures magnifiques qui subliment réellement le bouquin ! Je suis sensible au visuel et une belle couverture va me donner envie de retourner le livre et d'en lire le résumé... ;) Il me semble bien avoir croisé ce roman...je ne sais plus où... au départ je pensais que c'était un roman tout à fait contemporain mais prenant corps dans un contexte plus ancien. Visiblement, non, au vu des dates de l'auteure... ^^ Je le note, en tous cas... je suis persuadée qu'il pourrait complètement me plaire.

Les 5 articles les plus consultés pendant ces 7 derniers jours

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium

Brochettes de dinde marinée et légumes

Rôti de porc au four en sachet cuisson

Gâteau à l'ananas et mascarpone