Trois femmes puissantes, Marie NDiaye


Vie quotidienne de FLaure: Trois femmes puissantes, Marie NDiaye

Bonjour,
Voici le deuxième livre que j'ai lu pendant les vacances. Je vous livre mes impressions à la fin de ce billet.

Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye chez Gallimard (2009)

L'auteur d'abord:

Marie NDiaye est née à Pithiviers (45) en 1967. Son papa est d'origine sénégalaise et sa maman est française, femme de lettres. Marie a une sœur Pap Ndiaye qui est l'épouse de l'écrivain J.Y. Cendrey. Ils ont écrit ensembles "Puzzle" en 2007.
Marie a commencé très tôt à écrire (12 ans) et elle a seulement 18 ans lors de la publication de son premier ouvrage "Quant au riche avenir". Sa pièce "Papa doit manger" figure au répertoire de la comédie française.

Cinéma:
Marie NDiaye a participé à l'écriture du film de Claire Denis "White Material" (2009)
Prix littéraire:
En 2001: Prix Femina pour "Rosie Carpe"
En 2009: Prix Goncourt pour "Trois femmes puissantes"
D'autres titres: 'La Femme changée en bûche' (1989) / 'La Sorcière' (1996) / 'Mon cœur à l'étroit' / 'Tous mes amis'
Résumé:
Ce livre est le récit de trois vies de femmes qui osent dire non.
Il y a d'abord Nora, avocate, qui revient chez son père. Celui-ci a kidnappé son petit frère quand il était tout jeune. Elle est obligé de rester pour dénouer un drame familial.
Ensuite, nous faisons connaissance avec Fanta, professeur à Dakar mais qui a perdu tous statuts, en France quand elle est venue avec son mari. Nous la connaissons qu'à travers les récits de son mari, Rudy.
Et enfin, nous rencontrons Khady Demba. Retenez ce nom, c'est son trésor, la seule chose qui lui appartient. Son seule objectif est d'enfanter, mais elle n'a pas pu avant le décès de son mari. Ensuite la déchéance arrive, abandonnée par sa belle-famille.

Mon impression:
Il y a un fil conducteur dans ces trois récits: les oiseaux vrais ou irréels. La vie de khady Demba est la plus bouleversante. J'ai eu plus de mal à entrer dans celle des deux autres femmes. Mais le troisième récit nous éclaire sur ce que l'auteur veut nous faire comprendre: chacune se bat pour préserver sa dignité, sa fierté. Elles se rebellent pour échapper à leurs destinées choisies par le père, le mari ou la misère. Les hommes ne sont pas mis en valeur, ils ont perdu toutes prestances. C'est la beauté intérieure de la femme qui est sous la lumière.

FLaure

Commentaires

Shannene a dit…
c'est un livre autobiographique ... j'adore ça, je ne l'ai pas lu mais j'en ai lu beaucoup d'autres écrits par des femmes habitants aux 4 coins du monde, j'en suis à chaque fois ressortis bouleversée ! Bonne journée !
Sylvie et Marc a dit…
Bonjour FLaure, moi qui adore lire, ce livre me plaît bien. Alors je note la référence et je vais en parler à ma bibliothécaire préférée. Bises. Sylvie.
gridelle a dit…
je l'ai acheté ce livre mais pas encore lu. ta critique me donne encore davantage envie de m'y plonger!
lou a dit…
un livre qui semble en effet bien interessant! Bonne aprés midi ! bises Lou
NICOLE PASSIONS a dit…
depuis que je bloggue en cuisine, je ne trouve plus suffisamment de temps pour la lecture et je le déplore. Ce livre m'intéresse et je te remercie pour cette minute littéraire.
Bisoussssssssssss
Une belle histoire assurément... l'été je dévore une demi douzaine de pavés...j'adore tous les livres et les surprises qu'ils apportent.Merci pour cette jolie découverte.
Bisous de Sissi de Bulles de Gourmandises
oum mouncifrayan a dit…
merci pour le partage et pour ton passage

Les 3 articles les plus consultés pendant ces 7 derniers jours

Gâteau au confit de lait

Rôti de porc au four en sachet cuisson