La vitelotte



Bonjour,
Je ne sais pas si vous connaissez, mais pour ma part, cela ne fait très longtemps que j'ai découvert ce produit. J'en ai d'abord vu chez mon maraîcher et des recettes fleurissent sur les blogs.

La Vitelotte est aussi appelée "truffe de chine" est une variété de pomme de terre. Elle a une peau foncée, presque noire et une chair farineuse bleu-violet, couleur qui reste à la cuisson. On en trouve maintenant chez les maraîchers mais elle n'est pas encore beaucoup cultivée. Elle fait partie des légumes anciens, oubliés.

Nombre de calories (cuites à l'eau sans peau):
85 calories pour 100 grammes
Glucides 19g
Lipide 0,1g
Protéines 2g

Précautions à prendre: Lorsque vous épluchez les tubercules, prévoir des gants. Si vous ne prenez pas soin d'en mettre, vos doigts auront une couleur, violet foncé, difficile à enlever (pas plus que pour la betterave). C'est un vrai colorant. L'eau, à la cuisson, devient verte, normal.

Au point de vue cuisine: La vitelotte, par sa couleur, donne une touche originale à vos préparations. On peut en faire:
  • Des chips
  • Dans une salade
  • En association avec d'autres variétés de pommes de terre (purée, gratin, frite)
  • Cuisson à l'étouffée mais pas à la vapeur (mauvaise tenue)
  • En ragoût, à la poêle, en galette ou en soupe

Son goût est légèrement sucré et rappelle les marrons, la châtaigne ou la noisette.

Un peu d'histoire: C’est grâce à la ténacité et l'ingéniosité d'Antoine-Augustin Parmentier, pharmacien aux armées, que les qualités de la pommes de terre sont reconnues. Henry de Vilmorin procède, le premier, à leur classification dans la seconde moitié du 19ème siècle. Il retient trois catégories, selon leur forme : les Patraques: sphériques, les Parmentières: ovoïdes, et les Vitelottes, cylindriques !
La vitelotte, la pomme de terre qu’Alexandre Dumas (1802 - 1870) préférait à toutes les autres : la vitelotte noire, violette, négresse, truffe noire ou boudin noir, autant de noms pour désigner la plus grande curiosité de l’espèce de pommes de terre, qui a bien failli disparaître de notre patrimoine national.

Attention: Ne pas confondre la vitelotte avec la violine. La vitelotte se récolte à la fin de l'été (septembre) et nous pouvons en trouver sur les étals jusqu'à fin mai (5).

Inspiration: http://earlflosse.wordpress.com/ _ http://fr.wikipedia.org/ _ http://chefsimon.com/ _ http://cuisine.notrefamille.com/ _ http://www.fureurdesvivres.com/ _ http://www.cooking2000.com/fr/
Article NON sponsorisé


FLaure

Commentaires

Les 5 articles les plus consultés depuis 7 derniers jours

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium

Marmite de haricots verts et filet mignon de porc