Accéder au contenu principal

Dans les bois: compte-rendu de lecture (Avril 2012)


Bonjour,
Il est temps de parler de la lecture du mois d'avril, DANS LES BOIS de Harlan COBEN.




L'auteur d'abord:
Harlan Coben est américain, il est né en 1962 à Newark dans le New-Jersey. Il vit toujours dans cet état avec sa femme et ses 4 enfants. Depuis 1995 il se consacre complètement à l'écriture. Avant,  il a travaillé dans l'industrie du voyage.
Son premier roman connu en France est "Ne le dis à Personne " en 2002 qui a obtenu le prix du polar des lectrices de Elle en 2003 et adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet en 2006 (a remporté quatre Césars et s’est hissé en tête du box-office des films étrangers aux États-Unis).
Le dernier (2012) est  "Sous haute tension", il  marque le retour des enquêtes du plus célèbre agent des stars, Myron Bolitar.
Prix de la littérature à suspense aux États-unis:
Le Edgar Award, Le Shamus Award, Le Antthony Award

Résumé:
Dans ce roman nous retrouvons des personnages connus par ceux qui suivent les publications de H. COBEN: Loren MUSE, une jeune femme inspecteur de police, pleine d'initiatives et  qui seconde Paul COPELAND, 38 ans, procureur général qui a eu plusieurs malheurs dans sa vie.
Celui qui le fait le plus souffrir (quoique les autres sont souvent cités) est la perte de sa sœur, Camille,  il y a 20 ans, au cours d'un camp de vacances dont il était moniteur. Quatre jeunes sont sortis du camp pendant qu'il batifolait, dans les bois, avec son amie du moment, Lucy. Deux ont été retrouvés morts mais on perd la trace des deux autres dont Camille.
Tout refait surface quand on l'appelle pour reconnaître un corps. Il est formel, c'est le corps d'un des quatre disparus: Gil Perez. Il reprend espoir de retrouver sa sœur vivante.
Des cadavres refont surface, des histoires de mensonge, de culpabilité, de vengeance rôdent. Tous les fils s'entremêlent. L'histoire débute par les bois et le dénouement se terminera au même endroit.

Mon impression:

On rentre dans l'histoire doucement et ensuite nous sommes pris par le rythme. On a du mal à lâcher. On est comme happé par les bois et l'intrigue. Les surprises et les rebondissements ponctuent les chapitres et sont très inattendus. Un thriller haletant mais en conclusion Paul COPELAND peut se demander: a-t-on toujours intérêt à remuer le passé....

Et vous alors, qu'en avez-vous pensé?


Commentaires

poupougnette a dit…
tu me donnes envie de le lire!! ;) bonne soirée. bises
FLaure a dit…
Si tu aimes ce genre de lecture, n'hésite pas. Tu me diras.
Merci pour ta visite.
Sunny a dit…
Merci pour ce commentaire. Moi les policiers c'est pas mon truc mais pour mon mari ça le fait grave. je pense lui prendre
Sunny a dit…
Oh cut tout ça pour dire que suite à ton article j'ai été à la bibliothèque ce matin chercher ce livre mais je ne l'ai pas trouvé. Du coup je suis revenue avec innocent du même auteur. Tu connais?
FLaure a dit…
Non je ne l'ai pas lu. Tu me diras si ton mari a aimé cet auteur.
manU a dit…
J'ai aussi beaucoup aimé celui-ci, mes impressions sur mon blog.

Pendant ces 7 derniers jours, les articles les plus consultés

Confiture de prunes d'Ente

Cuisses de poulet Massalé, au four

Rôti de boeuf habillé de papier d'aluminium

C'est lundi ! J'ai lu, Je lis et je pense lire #12 - 2019

C'est lundi ! J'ai lu, Je lis et je pense lire #8 - 2019